Marie-Galante forever

🌴 Épisode n°3 (final) : Marie-Galante forever
Marie-Galante, c’est d’abord une multitude d’immenses plages de sable blanc, bordĂ©es de cocotiers et peu frĂ©quentĂ©es. Les lagons protĂ©gĂ©s par une barrière de corail abritent des eaux bleues turquoises et calmes, propices Ă  la pratique du canoĂ«-kayak. Des dizaines de kilomètres de sentiers pĂ©destres permettent de visiter, au rythme de la marche, le littoral et l’intĂ©rieur des terres. « L’Ă®le aux 100 moulins » est aussi une terre d’histoire, oĂą il en subsiste encore 72 sur les 106 que comptait l’Ă®le au dĂ©but du XIX siècle, Don Quichotte a encore du travail. De nombreux monuments ou lieux tĂ©moignent encore de l’Ă©poque coloniale et de l’esclavage, tels que les ruines d’indigoteries, la tristement cĂ©lèbre Mare au Punch, les habitations Murat et Roussel-Trianon, les dĂ©combres d’anciennes sucreries, etc… La culture de la canne Ă  sucre est actuellement la principale ressource de l’Ă®le avec la production de sucre brun, de sirop de batterie et de rhum. Marie-Galante est d’ailleurs rĂ©putĂ©e pour ses rhums blancs agricoles Ă  59° produits dans les distilleries Bielle, Bellevue et Père Labat qui proposent tous les jours des visites et des dĂ©gustations gratuites. Enfin Marie-Galante c’est une douceur de vivre et des traditions prĂ©servĂ©es comme les bals de quadrille, les jeux de dominos, la pèche, les courses de boeufs tirants (il existe mĂŞme des courses de cabris tirants et de crabes tirants). Une petite Ă®le hors du temps et enchanteresse qui recèle de nombreux trĂ©sors.
Fin.